Laurence, professeure de Yoga

Comment j’ai découvert et me suis formée à la pratique du yoga

Ma découverte de la pratique du Yoga

Atha Yogãnushasanam : le yoga s’enseigne à celui qui est prêt, disponible, motivé et il se transmet selon une chaine ininterrompue de maitre à disciple, il plonge ses racines dans un passé aussi lointain que les textes sacrés les plus anciens : les Védas.

Lorsque la périphérie s’apaise, notre Centre se révèle.

Yogaschittavrittinirodhah : « Le yoga est l’arrêt de l’activité automatique du mental »

Tada drashtuh svarupe avasthanam : « alors se révèle notre Centre, établi en lui-même »

Patanjali dans la première partie des Yoga-Sutras nous explique, ce qu’est le yoga : calmer les automatismes de la pensée pour permettre à la conscience profonde de se révéler et de nous ouvrir ainsi à l’accès à la vie.

L’expérience du yoga, se raconte difficilement, elle se vit, la direction est donnée ci-dessus avec des extraits des Yoga-Sutras de Patanjali, chez Albin Michel-Spiritualités vivantes 1991, traduction du sanscrit et commentaires par Françoise Mazet.

J’ai découvert la pratique du yoga en 1997, sans forcément savoir de quoi il en retournait.

J’avais été invité à participer à une séance, et pour moi, le mot yoga était simplement mystérieux.  Il s’est présenté alors que j’essayais de surmonter un ébranlement de la vie, comme nous en rencontrons tous, un moment de vie personnelle difficile, à laquelle s’ajoutait une vie professionnelle exigeante.
Je me souviens encore de cette découverte du souffle, cela respire en moi, de la sensation d’un corps vivant, que l’on redécouvre et se réapproprie en douceur, de cette impression d’immensité et de calme, de se sentir en mesure de reprendre pied. 
Le yoga a été comme une bouée de sauvetage lancée dans la mer, comme une bouteille qui traversant l’océan me laissait découvrir un message précieux.
Depuis il ne m’a plus quitté, il est devenu très rapidement un véritable compagnon du quotidien, donnant un sens, une direction, un cap, à notre raison d’être.
Le yoga c’est un peu un cadeau de la vie, une histoire entre soi et soi, qui nous permet d’avancer à notre rythme, en prenant ce que nous sommes capable de prendre, tant pour le corps, que pour l’esprit.
Un état qui s’installe sur le tapis et qui s’imprime peu à peu dans nos vies.
Le yoga est le chemin de l’union et une voie de transformation.

 

Ma formation en tant que professeure de Yoga

Une dizaine d’années plus tard, après mures réflexions, pour faire partager les bienfaits de cette discipline, j’ai un jour décidé de suivre une formation de professeur. En suivant l’avis de ma première enseignante Madeleine Genouel, j’ai choisi, comme elle, de suivre ma formation auprès de l’Ecole Française de Yoga de l’Ouest (affiliée à la FNEY Fédération Nationale des Enseignants de Yoga), pour la richesse des enseignements proposés.

Pendant 4 années passées à L’EFYO de Missillac, j’ai pu travailler auprès de mes professeurs principaux Patrick Delhumeau, Sylviane Delourmel, Patrick Leportal, ainsi que d’autres professeurs qui à chaque fois complètent la palette d’enseignements. J’ai ainsi bénéficié d’enseignements multiples et riches comme Madras, dans la lignée de T.Krishnamacharya, et TKV Desikachar ; BKS Yengar adoucie au travers la transmission d’Angela Farmer et Victor Van Kooten, via le travail de Patrick Delhumeau ; Nil Hahoutoff (lignée Hiran Moy Chandra Gosh); le yoga dans l’esprit de Dürckheim ; Yoga de l’énergie – Roger Clerc. Mais aussi suivre les cours théoriques de cultures, spiritualités, textes traditionnels donnés par Eveline GRIEDER, Etudes de yoga à Rishikesh et à Lonavla, doctorat en sociologie, ainsi qu’avec Patrick Delhumeau étudier l’enseignement de Vimala Thakar.

Cette formation longue au sein de l’EFYO, est mon socle, elle a donné du temps au processus de transformation, d’intériorisation, de connaissance de soi, nécessaire à l’enseignement du yoga. Et ce grâce à un retour aux fondamentaux du yoga, en les travaillant en profondeur, en les affinant, en se les appropriant, pour être à même de les enseigner. Ces différentes formes de pratiques orientent naturellement mon travail d’enseignement sur l’ouverture aux différents courants de la discipline, en m’inscrivant dans la transmission d’un yoga traditionnel adapté à nos corps d’occidentaux. Au travers cette voie je souhaite faire vivre une pratique qui réveille quelque chose en chacun.

Mes rencontres et enrichissements dans ma pratique du Yoga

En parallèle et après l’EFYO, j’ai reçu pendant plusieurs années durant, l’enseignement de Babacar Khane -yoga Egyptien. Plus ponctuellement différents stages avec Marie-Christine et Nicolas Leberre, Mathieu, Sylviane Delourmel, et dans le même temps pour continuer à compléter ma formation, j’ai suivi le stage Enseigner le yoga aux enfants avec Jean Yves Defobis. L’objectif de cette formation était de découvrir de nouveaux outils destinés aux enfants et aux jeunes, dans la tradition de T Krishnamacharya.

J’ai poursuivi ma recherche en complétant mon enseignement Nil Hahoutoff, lignée Hiran Moy Chandra Gosh, avec un travail de plusieurs mois auprès de Christille de la Condamine formatrice d’enseignants dans le cadre de la FNEY, ainsi qu’avec Noëlla Frémon enseignante FNEY.

En 2016 je fais une nouvelle rencontre importante, en la personne de Shankara (Lou Couture) Professeur de Yoga français issu de la lignée de Swami Sivananda de Rishikesh (Inde), avec une influence des lignées de Satyananda et de Krishnamacharya. Son enseignement nous rappelle sans cesse que : « Le Yoga (chemin de l’Union) est une science, une philosophie et une pratique d’évolution spirituelle », que « Les asanas corporels sont les portes d’entrée, des jardins d’enfants du yoga, pas un but » Shankara.

Depuis je travaille régulièrement avec Shankara , à raison de plusieurs stages par an, son enseignement nourri profondément ma pratique, et continue à m’inscrire sur le chemin d’une transmission du Yoga en lien avec la profondeur et le sacré.

Des stages avec Shankara sont régulièrement proposés à nos élèves dans le pays de Retz.

Enfin pour continuer à approfondir mes connaissances et enrichir mes enseignements, je suis actuellement en cours de formation à l’Institut de Yoga Thérapie du Dr Lionel Coudron, IDYT Paris.

J’ai aussi le plaisir d’avoir créé avec des professeurs et amis le Collectif Yoga Terres de Sel qui a pour but de promouvoir le yoga et la culture Indienne dans notre Région.

Au grès des rencontres je continue toujours à ouvrir mes horizons en suivant différents stages comme par exemple le yoga du son avec Patrick Torre. Ayant eu la chance de passer quelques semaines en Inde, je garde avec le Kerala un lien tout particulier, vivant et spirituel.